Comment soulager une mycose avec du bicarbonate ?

soigner mycose naturellement bicarbonate

Une femme sera confrontée au moins une fois dans sa vie à une mycose vaginale. Il s’agit d’une infection provoquée par des champignons notamment Candida albicans. Les médecins proposent généralement des traitements à base d’ovules. Il arrive cependant qu’on ne puisse pas se rendre immédiatement dans une clinique pour un traitement. Il existe une solution pour soulager efficacement le mal. Il s’agit du bicarbonate de soude, cet indispensable qu’on retrouve dans toutes les cuisines. Il est connu depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus. Découvrez comment se servir du bicarbonate de soude pour soigner une mycose.

C’est quoi le bicarbonate de sodium ?

Le bicarbonate de sodium ou encore bicarbonate de soude est une molécule de formule chimique NaHCO3. Il se présente sous forme de poudre blanche qui se dissout aisément dans l’eau. Il a un pouvoir tampon, c’est-à-dire qu’il permet de maintenir constant le pH d’une solution dans laquelle un acide ou une base a été ajouté. L’intérêt de ce composé est sa capacité à baisser l’acidité d’un milieu relativement acide. C’est l’atout à exploiter lors de son utilisation pour soigner les mycoses.

Intérêt du bicarbonate dans le traitement d’une mycose

La mycose est généralement causée par un champignon ou une levure. Le plus souvent, il s’agit d’un champignon du nom de Candida albicans. Ce champignon se retrouve sur la peau, dans la bouche, le tube digestif et fait partie de la flore vaginale. Lorsqu’il y a un déséquilibre vaginal, il se développe et provoque la mycose. Il peut aussi provoquer une infection de la bouche et coloniser plusieurs autres organes si elle n’est pas traitée. Le bicarbonate de sodium est beaucoup plus utilisé dans le cas d’une mycose vulvo-vaginale.

Candida albicans se développe en milieu acide voilà pourquoi il colonise aisément le milieu vulvo-vaginal et provoque une infection. La solution trouvée est de rendre le milieu moins acide pour empêcher le développement du champignon. Le bicarbonate de sodium vient donc aider à baisser l’acidité de la zone. Le développement du champignon est alors bloqué et la mycose est contrôlée. Toutefois, il ne sert pas à guérir totalement la mycose car dans certains cas, il peut y avoir récidive. Il s’agit d’un traitement d’appoint qui aidera à gagner du temps. Vous devez consulter au plus vite un gynécologue pour un traitement définitif de la mycose.

Comment utiliser le bicarbonate de soude ?

Le mode d’utilisation est très simple, vous prenez une cuillerée à soupe de bicarbonate de sodium et vous la diluez dans un demi-litre d’eau de préférence tiède. Secouez le mélange et faites votre toilette externe en aspergeant vos parties intimes. Il faut éviter de faire une toilette intravaginale avec cette solution sans quoi elle risque de déséquilibrer la flore vaginale. Ne rincez pas vos parties intimes et ne l’essuyez pas non plus. Dans le cas extrême, tamponnez délicatement avec une serviette propre.

Ce qu’il faut éviter

Vous devez éviter de faire cette toilette tous les jours. Il existe d’autres types de germes qui peuvent se développer dans le vagin et aboutir à une infection. Les mycoses ne sont pas les seules infections qui peuvent survenir dans la zone vulvo-vaginale. L’acidité du milieu vaginal est destinée à le protéger et donc si à chaque toilette vous utilisez le bicarbonate de soude, vous empêchez cette acidité de vous protéger. Vous serez protégé contre les mycoses, mais vous aurez de multiples autres infections qui peuvent être beaucoup plus dangereuses pour vous.

N’utilisez alors ce traitement que lorsque vous avez détecté une mycose à partir des symptômes, et ce pour trois voire cinq jours. Vouloir nettoyer le vagin lorsque tout va bien est une très mauvaise idée, car il s’auto nettoie. C’est un milieu fragile qui ne supporte pas tellement les modifications de pH.

Le Candida albicans aime le sucre également. Consommer en grande quantité favorisera son développement. Éviter donc d’en consommer beaucoup surtout lorsque vous utilisez un traitement comme celui au bicarbonate de soude.

En somme, le bicarbonate de sodium est une aide pour le traitement d’appoint d’une mycose. Il est important de consulter aussi vite que possible le médecin afin de suivre le traitement adapté. Vous devez à tout prix éviter de vous servir du bicarbonate de soude pour faire votre toilette intime tous les jours. Vous risquez de déséquilibrer votre flore vaginale, ce qui vous exposera encore plus à d’autres types d’infections.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *