Combien de temps dure une embolie pulmonaire ?

Combien de temps peut durer une embolie pulmonaire ?

De nombreuses maladies peuvent toucher l’homme et entraîner sa mort en peu de temps lorsque rien n’est fait. L’une des plus mortelles est l’embolie pulmonaire, une pathologie provoquée par un caillot de sang qui obstrue les artères des poumons et du cœur. Mais heureusement, une prise en charge immédiate peut permettre de la traiter et de sauver ainsi le patient. Découvrez plus à propos de sa définition, ses symptômes, son traitement et surtout le temps qu’elle dure.

Embolie pulmonaire : définition

Une embolie pulmonaire se définit comme une condition possiblement mortelle où se forme un blocage au niveau des artères pulmonaires. Parmi les raisons les plus connues de cette pathologie, les caillots sanguins sont les plus courants. Ils peuvent se former, en effet, partout dans le corps. Lorsqu’un caillot se forme au niveau d’une veine des jambes, ce dernier peut être transporté par le flux sanguin vers les artères pulmonaires et empêcher donc le sang de circuler.

L’embolie pulmonaire est aussi susceptible d’être causée par des débris, qu’ils soient inanimés ou d’animaux. C’est le cas par exemple des fragments de tissu qui sont en mesure d’entrer dans le sang et bloquer les artères pulmonaires.

Quels sont les symptômes d’une embolie pulmonaire ?

Les symptômes d’une embolie pulmonaire sont multiples. Principalement, lorsqu’un patient souffre de cette maladie, les signes les plus connus sont notamment :

  • Problème de respiration ;
  • Douleurs thoraciques : elle peut être soudaine et intense ;
  • Essoufflement ;
  • Transpiration ;
  • Palpitations cardiaques ;
  • Sentiment de panique.

Lorsqu’on remarque ces symptômes, il est conseillé de consulter un professionnel de santé, puisque le mal peut être mortel lorsqu’il n’est pas pris en charge immédiatement. 

Combien de temps peut durer une embolie pulmonaire ?

Comment s’effectuent la prise en charge et le traitement de l’embolie pulmonaire ?

Lorsque le caillot bloque le flux sanguin, il provoque une détresse respiratoire. De fait, il peut être fatal au patient qui est touché lorsque la prise en charge n’est pas immédiate après diagnostic. Une prise en charge rapide permet un traitement efficace et une guérison complète. Le traitement de la pathologie prend en compte la consommation de médicaments. Il s’agit d’anticoagulants qui ont pour rôle d’éviter la formation de caillots.

Les anticoagulants forment aussi un filtre au niveau des veines afin d’empêcher que les caillots qui se sont déjà constitués aillent vers les poumons et le cœur. Il faut remarquer que les patients chez qui le mal a déjà atteint un stade élevé ont souvent besoin d’oxygène supplémentaire. À défaut, ils peuvent utiliser une ventilation assistée. En résumé, une prise en charge immédiate et efficace aide plusieurs patients atteints d’embolie pulmonaire à guérir entièrement.

Combien de temps est-ce qu’une embolie pulmonaire peut durer ?

Le pronostic sur la durée d’une embolie pulmonaire est sujet au risque de décès. Pour rappel, ce dernier peut survenir après quelques heures ou quelques jours lorsqu’aucune action n’est entreprise. Dans quelques cas rares, la pathologie peut entraîner une mort en seulement quelques minutes. On parle dans ce cas d’embolie pulmonaire « foudrayante ».

En ce qui concerne la durée pour l’hospitalisation d’un patient touché par une embolie pulmonaire, il faut compter une moyenne de sept jours. Une fois encore, les médecins tiendront compte du stade d’évolution du mal pour prendre les mesures qu’il faut. Une hospitalisation rapide permet aux patients de se rétablir entièrement et de retrouver leur vie quotidienne. 

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *